Exposition Les Bobines Tournent Et La Caméra Glisse Entre Les Objets à Saint Gilles le 19 mai 2018

19 samedi mai 2018

16h00

Centre National Du Microfilm Et De La Numérisation - Château D'espeyran (Château D'espeyran Archives De France, Chemin D'espeyran)

Plus d'infos sur l'exposition Les Bobines Tournent Et La Caméra Glisse Entre Les Objets à Saint Gilles

L'exposition Les Bobines Tournent Et La Caméra Glisse Entre Les Objets a lieu dans le cadre de la Nuit des musées à Saint Gilles 2018.

**Spectacle de danse Lieux communs**

- Installation sonore à partir de 16h

- Chorégraphie participative à 17h

- Représentation à 18h

En ouverture des événements de la Nuit des Musées, la compagnie lyonnaise TramaLuna adapte les matériaux sonores et chorégraphiques de son spectacle « Lieux communs » aux espaces du Château d'Espeyran pour faire dialoguer les lignes de l'architecture du bâtiment et celles des abords du parc, ses frondaisons, ses perspectives, ses lignes de fuite. Pièce pour deux danseurs et un musicien, qui s'adapte à différents lieux de patrimoine, ce spectacle interroge notre rapport à l'environnement proche, à nos décors, à nos mémoires, à la distance qui sépare les êtres.

Espaces poreux, espaces de proximité et de partage, pour mieux se nourrir de nos histoires, de nos lectures sensibles du paysage.La représentation sera précédée d'une installation sonore, invitant à la rêverie et à la déambulation, pour découvrir en amont les éléments qui compose la bande originale du spectacle, ainsi que d'une animation autour d'une chorégraphie participative à laquelle le public sera convié.

Duo Danse Chorégraphie : _Olivier Gabrys avec la complicité d'Isabelle Leroy_ Interprétation : _Olivier Gabrys & Isabelle Leroy_ Musique originale : _Benjamin Gibert« Les aspérités du silence »_ Scénographie & costumes : _Stéphane Cavallini _ Production : _Cie TramaLuna_

**Exposition**

La proposition de la plasticienne Linh Nguyen est de présenter une série de photographies argentiques et de vidéos autour du centre d'archives, du parc, du château et des animaux d'Espeyran.

Elle aime collecter en images les choses simples, ordinaires comme les objets du quotidien mais qui ont tellement d'importance. C'est la densité d'une vision sur le monde saisissant avec légèreté la poésie qu'elle perçoit.

Dans son travail de photographie et de vidéo, le voyage, l'espace et la lumière sont les thèmes majeurs, abordés de manière intime, presque autobiographique. Elle ne photographie et ne filme pas quelque chose de précis, mais plutôt une multitude de facettes, d'éléments, d'objets, de paysages, d'architectures, des instants de vie humaine ou animale.