Voir la vidéo d'e-monsite

Exposition Proposée Par Le Département Du Gard à Le Vigan du 21 au 22 septembre 2019

Du

21 samedi septembre 2019

au

22 dimanche septembre 2019

10h30 • 14h00

Château d'Assas - Pôle culturel

Plus d'infos sur l'Exposition Proposée Par Le Département Du Gard à Le Vigan

L'exposition Exposition Proposée Par Le Département Du Gard a lieu au dans le cadre des Journées du patrimoine Le Vigan 2019.

Le Conseil départemental du Gard propose de faire découvrir le château d'Assas au Vigan, ancienne demeure d'une famille de fermiers généraux, les Faventines, bâtie entre 1751 et 1759, via des visites, une exposition d'art contemporain QUE RESTE-T-IL ? et des évènements en lien avec la commémoration de la RETIRADA.

_Le Gard, associé à la Région Occitanie, se souvient de la Retirada. Cet évènement tragique se déroula pendant l'hiver 1939 lorsque 500 000 républicains espagnols, fuyant les bombardements et les exécutions massives, passèrent les Pyrénées._

_Et nous le faisons dans un lieu rénové par le Département du Gard, le château d'Assas, qui porte sur ce territoire l'ambition d'une culture ouverte à tous, porteuse de mémoire et source d'avenir._

Denis Bouad, Président du Département du Gard

_ Je suis né étranger » évoque cette mémoire de la Retirada et l'interroge à travers l'art contemporain et les nouveaux exils d'aujourd'hui. Le château d'Assas présente l'une des 15 expositions en région que Les Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse a produites. Taus Makhacheva et Paula Anke s'intéressent à la transformation des traditions populaires et à celle des souvenirs individuels en fonction de l'histoire. A l'échelle mondiale, Daniel Andujar provisionne la banque d'images du Net d'éléments mis à l'écart, notamment ceux de la guerre civile qu'il réactualise au Musée Cévenol. Deux récitals de Manuela Parra seront consacrés à la Retirada et à la répression franquiste lors des Journées Européennes du patrimoine._

Patrick Malavieille, vice-président du Département délégué à la Culture

**Exposition** du 18 juillet au 22 septembre

_**LA RETIRADA: Le chemin de l'exil / Boites noires de l'exil**_

**Janine DELPEUCH / Manuela PARRA -**

Voulant avec d'autres intellectuels et artistes français et espagnols « recoudre la frontière », Manuela Parra consacre sa vie au récit de l'exil des républicains. Par la poésie, le dessin et la gravure, elle redonne souffle à la tragédie de la guerre civile, montrant tout à fois l'horreur et l'espoir comme sur les célèbres clichés pris par Robert Capa et Gerda Taro. Les sculptures en terre de Janine Delpeuch témoignent d'un même engagement. Ses statuettes se dressent face à l'oubli comme des sentinelles.