Concert Chico Trujillo à Uzes le 15 juillet 2018

15 dimanche juillet 2018

21h30

Uzès Danse

19.80 €

Plus d'infos sur le concert Chico Trujillo à Uzes

Chico Trujillo

Fondateurs mythiques de la chilombiana (Chili)

Voici plus de dix ans que Chico Trujillo mène campagne pour redorer le blason d'une scène chilienne bâillonnée par les années de dictature. Condensé de référence à la culture populaire du pays, ce groupe est désormais classé chez les grands agitateurs d'une fête panaméricaine unie sous un étendard de cumbia.

Le cocktail cumbia-ska, les rythmiques implacables des cuivres infatigables et la voix sensible, profonde d'Aldo “Macha” Asenjo,chanteur charismatique de Chico Trujillorehaussent la cumbia colombienne d'épices pimentées chiliennes et font de cette section de 11 musiciens survitaminés une de celles capables d'emplir les stades d'une bonne humeur et d'un amour de la musique à des milliers de personnes.

Chico Trujillo est né en 1999 aux environs de Valparaiso au retour de la tournée européenne de son leader Aldo "Macha" Asenjo avec le mythique groupe La Floripondio.

Tout commence par quelques chansons composées à la guitare avec son ami Antonio Orellana, puis l'arrivée des autres musiciens, dont une section de cuivres. Dès lors, leurs morceaux se mêlent avec la cumbia colombienne traditionnelle, mélangée au boléro et avivée par l'énergie phénoménale de ces maîtres de cérémonie.

La prestigieuse revue Rollings Stones ne s'y trompe pas et les déclarent aussitôt dignes héritiers des sonoras classiques.

Depuis les superlatifs se succèdent. Ils sont aujourd'hui reconnus comme le groupe le plus influent du pays en tant que fondateur de la cumbia chilombiana et promus à l'échelle internationale parmi les 20 meilleurs artistes musique du monde dans "The Best World Music Albums of 2010" du National Geographic Music Awards.

C'est tout dire.

Plus qu'un ensemble emblématique du renouveau de la musique panaméricaine, Chico Trujillo porte en lui le retour à tout un peuple du goût grisant de la liberté.

Le dernier passage en 2012 d'Aldo “Macha” Asenjo au théâtre de la ville à Paris interprétant « Regresa » pour le « Bloco Depresivo » retentit encore dans la mémoire de ceux qui ont eu le bonheur d'assister à cet instant de grâce.